Poupée de cire, poupée de son - 1965

Aller en bas

Poupée de cire, poupée de son - 1965

Message  teliss le Ven 2 Fév - 21:47

Paroles : Serge Gainsbourg, 1965



Poupée de cire, poupée de son

Je suis une poupée de cire
Une poupée de son
Mon cœur est gravé dans mes chansons
Poupée de cire, poupée de son
Suis-je meilleure, suis-je pire
Qu'une poupée de salon?

Je vois la vie en rose bonbon
Poupée de cire, poupée de son
Mes disques sont un miroir
Dans lequel chacun peut me voir


Je suis partout à la fois
Brisée en mille éclats de voix
Autour de moi j'entends rire
Les poupées de chiffon
Celles qui dansent sur mes chansons
Poupée de cire, poupée de son
Elles se laissent séduire
Pour un oui, pour un nom
L'amour n'est pas que dans les chansons
Poupée de cire, poupée de son

Mes disques sont un miroir
Dans lequel chacun peut me voir
Je suis partout à la fois
Brisée en mille éclats de voix
Seule parfois, je soupire
Je me dis à quoi bon
Chanter ainsi l'amour sans raison
Sans rien connaître des garçons

Je n'suis qu'une poupée de cire
Qu'une poupée de son
Sous le soleil de mes cheveux blonds
Poupée de cire, poupée de son


Mais un jour je vivrai mes chansons
Poupée de cire, poupée de son
Sans craindre la chaleur des garçons
Poupée de cire, poupée de son

Sur la forme, ce texte est assez complexe, car la technique courante du "faux refrain" est ici poussée à l'extrême, pour se briser à nos yeux "en mille éclats de voix" tout au long du texte. Une telle déstructuration est difficile à chanter pour un interprète, sauf pour France Gall qui avait une remarquable mémoire auditive, ce qui lui a d'ailleurs permis de chanter nombre de chansons en quatre ou cinq langues apprises phonétiquement en un temps record. D'autres chanteuses se sont essayées sur ce titre avec moins de brio. On peut remarquer aussi que mémoire auditive va souvent avec oreille musicale absolue.

Sur le fonds, ce texte est truffé de métaphores, de jeux de mots et de clins d'oeil.
Il y a d'abord le :
Elles se laissent séduire
Pour un oui, pour un nom
jeu de mots avec l'expression pour un oui, pour un non, qui signifie dans le texte qu'elles se laissent séduire pour des motifs superficiels, alors que pour un "oui" (devant le maire) pour un "nom" (à l'époque, la femme mariée prenait obligatoirement le nom du mari) signifie exactement le contraire, qu'elles se laisseraient séduire "pour le bon motif" comme on disait, pour quelque chose de sérieux. C'est un exemple d'oxymore caché, utilisé dans la chanson française:

http://france-gall-sixties.forumactif.com/t26-les-oxymores-dans-les-chansons#41

Ensuite, il y a la métaphore de la cire. Autrefois le son était gravé sur des rouleaux de cire. Mais la cire fond facilement, d'où la crainte de la chaleur des garçons, car la tête des poupées était en cire, et leur corps en son de céréales (jeu de mot avec le son sonore des chansons) . Pour les disques qui sont comme un miroir, c'est une image, car Serge Gainsbourg ne pouvait connaître l'existence des CD dont les premiers prototypes n'arriveraient qu'une dizaine d'années plus tard ; il n'empêche que lorsqu'on écoute la chanson de nos jours,  cette image s'en trouve donc renforcée.

Cliquer ICI pour la video
avatar
teliss

Messages : 18
Date d'inscription : 28/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum